Spray buccal propolis Bio + extrait pépins pamplemousse Bio - 20 ml - Coeur d'essences
Spray buccal propolis Bio + extrait pépins pamplemousse Bio - 20 ml - Coeur d'essences
  • Charger l'image dans la galerie, Spray buccal propolis Bio + extrait pépins pamplemousse Bio - 20 ml - Coeur d'essences
  • Charger l'image dans la galerie, Spray buccal propolis Bio + extrait pépins pamplemousse Bio - 20 ml - Coeur d'essences

Spray buccal propolis Bio + extrait pépins pamplemousse Bio - 20 ml

Prix normal
€9,95
Prix réduit
€9,95
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du paiement.

 Apaise la gorge et rafraîchit l'haleine.

QU’EST CE QUE LA Propolis ?

La Propolis est une substance résineuse, gommeuse, de consistance visqueuse et collante, récolté par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres (Peuplier, Marronnier d’inde, Frêne, Saule, Chêne…). A l’époque d’Aristote, on l’appelait « les larmes des arbres ». La résine est ensuite ramenée à la ruche puis transformée par les abeilles ouvrières, en mélangeant un enzyme sécrété par leur système glandulaire et de la cire dans une proportion pouvant atteindre 35%. Une fois cette résine transformée en Propolis, les abeilles l’utilisent dans la ruche pour diverses applications :


    • en tant que « ciment » pour coller les différents éléments de la ruche, isoler ou boucher les fissures du bois

    • pour réduire les trous de vol et ainsi mieux contrôler le passage des intrus et les variations de températures

    • pour enduire les alvéoles et les rayons, ce qui apporte une fonction antiseptique et bactéricide

    • pour enrober les déchets organiques et momifier leurs prédateurs, afin de préserver l’équilibre sanitaire de la ruche et de ses habitants







Une ruche peut fournir entre 60 et 300 grammes de Propolis par an.




Traditionnellement, la Propolis est récoltée au niveau de la ruche par raclage des cadres. La Propolis brute ainsi obtenue contient donc près de 40% d’impuretés (cire, fibres végétales, pollen, sable et même des abeilles mortes…) Dans cet état, elle n’est pas assimilable par l’organisme. Des techniques de purification ont donc été mises au point pour éliminer ces impuretés.